Pour WPP, 2005 sera bien meilleure que 2004

 |  | 318 mots
Le numéro un de la publicité européenne, le groupe britannique WPP, confirme la bonne santé du secteur. En 2004, le groupe dirigé par Martin Sorell a dégagé un résultat d'exploitation avant impôts et amortissements de 529,2 millions de livres (767,47 millions d'euros), soit une progression de 25,6 % par rapport à 2003. Sur l'année, les revenus du groupe ont atteint 4,29 milliards de livres (6,22 milliards d'euros), en progression de 4,7 %.Alors que le numéro un mondial de la publicité, l'américain Omnicom, mise sur une "croissance purement organique", WPP intègre cette année les résultats de Cordiant, le groupe britannique racheté en 2003. En revanche, ce n'est que le 7 mars prochain que l'acquisition de Grey Global devrait être achevée et apporter à WPP son plus gros client, l'américain Procter and Gamble, premier annonceur au monde. "Les jeux Olympiques et le scrutin présidentiel américain ont donné un élan bienvenu aux budgets marketing en 2004", a indiqué le groupe, qui table, pour 2005, sur une croissance organique de 3 % à 4 % pour ses ventes. "L'économie mondiale devrait continuer à s'améliorer en 2005", estime Martin Sorell. Lequel est ainsi sorti de sa réserve habituelle pour affirmer que "2005 sera bien meilleure que 2004". Il entend également poursuivre sa politique d'acquisitions et serait intéressé par la société de sondage NOP World mise en vente par le britannique United Business Media.Stratégie payante. Pour se différencier des grands publicitaires américains attachés à la logique d'agences, Martin Sorell devrait poursuivre sa stratégie de faire remonter les compétitions pour les budgets au niveau des holdings plutôt que laisser ses agences Young & Rubicam ou J Walter Thompson concourir seules face aux Saatchi & Saatchi (Publicis) ou BDDO (Omnicom). Cette stratégie s'est révélée payante en 2004 puisque le groupe WPP a remporté les 400 millions de dollars du budget Samsung ou les 600 millions de dollars du budget HSBC.M. R.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :