Neuf Cegetel vise les petites entreprises

 |  | 331 mots
cite>Neuf Cegetel passe à l'offensive sur le créneau des petites entreprises. Avec un constat : les 600.000 petites entreprises françaises (entre 3 et 20 collaborateurs) dépensent chaque mois 300 euros pour leurs télécommunications et ce marché est détenu à 76 % par France Télécom. L'opérateur alternatif a donc présenté hier son pack 9 Pass, une offre de communication complète (box + logiciel) basée sur un réseau 100 % IP (Internet protocol) et destinée aux petites entreprises. Pour un tarif variant de 29,90 euros par poste (pour 2 postes) à 16,90 euros (pour 10 postes), le client se voit proposer la téléphonie illimitée (en local et national), l'Internet haut débit, les fonctionnalités d'un standard téléphonique, un système de sécurisation, une messagerie unifiée, les connexions wi-fi et la visiophonie. A ce pack de base s'ajoutent, en option, la mise à jour automatique des solutions de sécurité, le stockage des données et une offre de mobilité. "Cette offre basée sur le dégroupage total concerne 60 à 70 % de la cible", précise Michel Paulin, directeur général de Neuf Cegetel, qui vise 10 % de parts de marché d'ici à 2008.Structure dédiée. Pour mieux attaquer ce marché, l'opérateur a créé une structure dédiée et s'est associé à Intel pour les composants de la box et à Microsoft pour les solutions de messagerie et de bureautique. Pour Michel Paulin, cette nouvelle solution permet jusqu'à 40 % d'économie sur les dépenses télécoms, un débit qui peut atteindre 15 méga-octets (contre 1 Mo en moyenne actuellement) et l'assurance d'une mise en service sans coupure. Car 9Pass va venir rejoindre les autres offres de Neuf Cegetel à destination des PME. L'opérateur dispose désormais d'une gamme de services qui s'adressent aux structures pouvant compter moins de 3 salariés jusqu'aux entreprises de 20 à 500 salariés. Sur ce dernier segment, très prisé selon Michel Paulin par les sociétés multisites, Neuf Cegetel aurait déjà convaincu 3.000 clients.Florence Puybareau

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :