L'Inde s'inquiète de la pénurie de compétences

 |  | 127 mots
Dopé par une demande soutenue, le chiffre d'affaires réalisé à l'export par le secteur des logiciels et services indiens devrait croître de 25 % entre 2006 et 2007. La filière, qui tire 70 % de ses revenus du marché américain, a vu ses exportations bondir de 33 % entre 2005 et 2006, générant 18,5 millions d'euros. Selon le syndicat professionnel Nasscom, de plus en plus de grands groupes ont recours à la troisième puissance économique d'Asie pour sous-traiter la gestion de leur informatique, citant l'exemple de Nortel Net-works. L'organisme indien s'inquiète néanmoins de l'émergence de plusieurs problèmes dont la pénurie de compétences, l'augmentation du niveau général des salaires et l'insuffisance d'infrastructures. En 2006, la croissance du secteur devrait créer près de 300.000 emplois en Inde.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :