La France se dote d'un programme énergétique global

Les orientations de la politique énergétique de la France ont été définitivement adoptées hier par le Parlement, après le vote à l'Assemblée puis au Sénat du texte élaboré en commission mixte paritaire. Ce texte vise à garantir l'indépendance énergétique de la France, à promouvoir les énergies renouvelables et à renforcer la lutte contre l'effet de serre. Il prévoit la construction d'un réacteur nucléaire démonstrateur à eau pressurisée (EPR). Il comporte la création de "certificats d'énergie", délivrés aux fournisseurs d'électricité, de gaz et de fioul domestique qui réaliseront des économies d'énergie. Les autres devront acquitter "une pénalité libératoire par kilowatt/heure" ou acheter un certificat. Enfin, les parcs éoliens ne seront plus soumis à un seuil de puissance pour bénéficier de l'obligation d'achat par EDF de leur production électrique, les communes étant libres de fixer des planchers ou des plafonds.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.