France Elévateur atteint des sommets

 |   |  315  mots
L'inauguration en septembre d'une nouvelle plate-forme de 10.000 m 2 sur les hauteurs de l'agglomération nancéienne illustre ce succès fulgurant. Concepteur et fabricant de nacelles élévatrices, France Elévateur réalise 60 % du chiffre d'affaires du holding MT Trading.CREATIVITE DES MODELES " Sur les 600 nacelles fabriquées chaque année, nous proposons deux à trois modèles inédits. La créativité nous permet de nous différencier de nos concurrents et de nous situer parmi les trois premières sociétés européennes ", précise Vincent Thouvenot, qui partage le capital de l'entreprise avec Claude Muller, son directeur technique.En 2008, France Elévateur sortira deux Topy ® (nacelles sans stabilisateur), le premier équipé d'un bras de 11,50 mètres pour France Télécom, et le second dédié à l'éclairage public pour des entreprises privées. Équipée d'une cellule " atelier " et d'un bras isolant, une troisième machine est plus révolutionnaire. Expérimentée courant janvier pendant six mois, puis commercialisée en juin prochain, cette nacelle télescopique pendulaire permettra aux agents EDF de travailler sous tension par temps de pluie ou de brouillard.Fournisseur exclusif d'EDF, la PME équipe aussi les parcs des entreprises privées d'électricité, les loueurs de nacelles et les collectivités. La force de MT Trading réside dans la synergie de ses entreprises dont les activités respectives couvrent l'ensemble du marché de la nacelle élévatrice : l'importation avec AB Services, la formation avec IN2E, la conception et la fabrication avec France Elévateur, et enfin le ferroviaire avec 4'Axe qui développe un petit engin pour l'entretien des caténaires. " Le 4'Axe intéresse le Portugal, la Suisse et la Pologne. Il devrait connaître une expansion notoire à l'export ", souligne Vincent Thouvenot, qui a réalisé 5 % de son chiffre d'affaires hors de France en 2007, et envisage de le porter à 30 % d'ici à deux ans.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :