Foehn suit les conteneurs à la trace

Ce boîtier destiné aux transporteurs et chargeurs a fait l'objet d'un dépôt de brevet. Il permet aujourd'hui de " tracer " les effractions dans des conteneurs maritimes." Si le conteneur est ouvert par effraction, par la porte ou autrement - en dehors par exemple des opérations de douane -, l'événement est horodaté ", explique Lionel Laborde, PDG fondateur de Foehn, ingénieur en radiocommunication et traitement du signal. " C'est un peu comme la quittance d'assurance, le boîtier ne sert qu'au moment de l'accident ", renchérit le PDG. Foehn cherche à adapter son produit aux conteneurs utilisés par d'autres modes de transport (train, camion, avion) et envisage d'y greffer d'autres capteurs pour mesurer d'autres " événements ", tels que la température, l'humidité, l'exposition aux UV ou encore les chocs.TRANSMISSION EN TEMPS REEL" Ce boîtier est décliné autour d'un coeur universel apte à gérer différents capteurs. Cette notion de coeur permet de s'adapter aux besoins du client ", indique Lionel Laborde. Implantée dans les locaux du pôle scientifique et technologique du Havre Développement, la jeune pousse planche sur la miniaturisation de son produit - une boîte d'allumettes aujourd'hui - ainsi que sur la transmission de l'" événement " en temps réel.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.