Petit Boy en redressement judiciaire

1 mn

La nouvelle équipe de direction n'a pas réussi à redresser les comptes de Petit Boy. Le groupe béarnais (400 salariés) qui conçoit, fabrique et commercialise des vêtements pour enfants sous les marques Petit Boy et Contre vents et marées vient d'être mis en redressement judiciaire. Pour lui permettre de lancer sa prochaine collection d'été, le conseil général des Pyrénées-Atlantiques va intervenir auprès de l'État pour qu'il lui soit accordé un crédit d'impôt.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.