Bruxelles donne son feu vert au rachat de Swiss par Lufthansa

 |   |  69  mots
Au lendemain de l'accord des autorités américaines de la concurrence, la Commission européenne a donné hier son feu vert sous conditions au rachat de Swiss par l'allemande Lufthansa. Pour supprimer les risques d'atteinte à la concurrence, Lufthansa et Swiss se sont engagées à restituer des créneaux horaires de décollage et d'atterrissage dans les aéroports de Munich, Francfort, Düsseldorf, Berlin, Vienne, Stockholm et Copenhague.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :