Faible croissance en 2005 de l'activité des casinos français

 |   |  141  mots
Comme on pouvait s'y attendre, l'année 2005 n'a pas été fameuse pour les casinos. Les 190 salles de l'Hexagone ont enregistré en 2004-2005 la plus faible croissance des seize dernières années, selon un bilan des professionnels. Les établissements ont réalisé en 2004-2005 un produit brut des jeux (PBJ, différence entre mises et gains) de 2,647 milliards d'euros, en hausse de 1,33 %. Avec 628,764 millions d'euros, le bilan des dix premiers casinos français a, pour la première fois, enregistré une baisse (- 3,25 %) alors qu'il avait crû de 1,58 % au cours de la saison 2003-2004 et de 5,23 % en 2002-2003. Ce bilan confirme le premier rang du casino d'Enghien (Val-d'Oise) du groupe Barrière. À elles seules, les machines à sous en service dans les 188 établissements autorisés à en exploiter ont généré un PBJ de 2,476 milliards d'euros, (+ 1,48 %), soit 93,51 % du PBJ total des jeux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :