Mariella Burani en passe de quitter la Bourse

 |   |  106  mots
Après Clarins, Mariella Burani. Avant de se replier de 2,59 % à la clôture, le titre du groupe italien de luxe avait bondi de 7,4 % hier matin, la famille fondatrice annonçant son projet de racheter tout ou partie des actions en circulation. Cela à un prix situé entre 17 et 18 euros, soit une prime de l'ordre de 13 % par rapport au cours de clôture de lundi. Les Burani entendent retirer la société de la Bourse de Milan. Vendredi, la famille Courtin-Clarins avait indiqué être prête à racheter le capital du groupe de cosmétiques français Clarins, pour faire de ce dernier une société totalement indépendante.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :