La Deutsche Bank prend pied en Chine

 |   |  138  mots
Deutsche Bank a annoncé hier son entrée sur le marché de la gestion d'actifs en Chine, par l'acquisition de 20 % de Harvest, troisième gestionnaire d'actifs en Chine (volume total sous gestion de 2,9 milliards d'euros fin 2004). Cette participation n'est qu'un début pour la première banque allemande. Sa filiale de gestion d'actifs (Deutsche Asset Management) bénéficie aussi d'une option pour monter ultérieurement à hauteur de 49 % dans le capital d'Harvest. C'est le maximum autorisé en Chine, un marché potentiellement lucratif, dans ce type de joint-ventures.Le marché chinois de la gestion d'actifs par des fonds est évalué à environ 40 milliards de dollars actuellement, les coentreprises impliquant des groupes financiers étrangers détenant une part de marché de 18,6 %, selon les chiffres fournis par les deux partenaires. Il est promis à une forte croissance au cours des prochaines années.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :