La fondation participative de La Mondiale

La Mondiale a créé sa fondation en décembre 2004. Opportunisme fiscal ? "La décision avait été prise avant le vote de la loi Aillagon. Mais nous nous sommes servis de cet argument financier pour convaincre à la fois l'interne et nos sociétaires", reconnaît Delphine Lalu, chargée de mission auprès du secrétaire général de la fondation, Philippe Dabat. L'assureur mutualiste spécialisé dans l'épargne retraite a décidé de consacrer 2 millions d'euros d'ici à la fin 2010 à des actions qui relèvent du mécénat de solidarité. Implication de tous. À travers cette fondation, il s'engage prioritairement à favoriser "la promotion professionnelle et sociale de personnes victimes de discrimination liée à leur apparence physique, au handicap, à l'âge, au genre ou aux convictions". Les salariés comme les sociétaires ont largement contribué à définir l'objet de la fondation. "De façon unanime, ils nous ont demandé de ne pas définir trop précisément les publics qui allaient bénéficier du soutien de la fondation. Ils rejetaient toute forme de mécénat marketing permettant d'associer notre nom à celui de grosses structures réputées. L'argent versé devait profiter à des petites associations", souligne Delphine Lalu. Leurs souhaits ont été respectés. Leurs représentants respectifs sont d'ailleurs là pour y veiller. Au sein du comité de sélection des projets présentés, les salariés et les sociétaires disposent du même nombre de représentants. Leur implication est au moins aussi importante que celles des personnalités qualifiées qui y siègent. Ce mode de gouvernance participative complique sans doute le processus de désignation des bénéficiaires.En 2005, la moitié seulement du budget prévu (400.000 euros) a été engagée. Le solde sera dépensé plus tard. Le temps que la fondation se fasse mieux connaître.P. K.
En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.