Une crise du gaz évitée de justesse

1 mn

La Biélorussie et Gazprom se sont finalement entendus à l'arraché sur les tarifs du gaz. L'accord est intervenu à la veille du 1er janvier, date de l'ultimatum fixé par la compagnie russe qui menaçait de couper l'approvisionnement gazier à Minsk au risque de perturber l'alimentation de certains pays de l'Union européenne. Dès cette année 2007, la Biélorussie va donc payer 100 dollars les 1.000 mètres cubes de gaz, au lieu des 46 dollars payés jusqu'à maintenant. La Russie réclamait même un prix de 105 dollars initialement. Dans le même temps, Gazprom obtient le contrôle de 50 % de Beltransgaz, propriétaire des gazoducs biélorusses, pour 2,5 milliards de dollars.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.