Crise : Darling prône une action rapide

À la veille de sa réunion, aujourd'hui à Paris, avec ses homologues allemand, italien et français, le chancelier de l'Échiquier britannique en appelle à une action déterminée des quatre pays européens membres du G7. Il prône la mise en place de nouveaux mécanismes d'évaluation des risques et un meilleur contrôle de la solvabilité et de la liquidité des banques. Tout en reconnaissant que les pays industrialisés sont confrontés à " un problème énorme ", Alistair Darling reste " très optimiste " sur les perspectives de croissance de l'économie mondiale et juge " solides " les fondamentaux de l'économie britannique. La réunion des quatre ministres des Finances, prélude à celle des quatre chefs d'État et de gouvernement, le 29 janvier à Londres, a suscité des réactions de mauvaise humeur en Europe, où les " petits pays " se sentent une fois de plus négligés.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.