SM + LVL Medical lève 100 millions de francs à bon compte

Jean-Claude Lavorel, le fondateur de LVL Medical, est un homme doublement heureux. D'abord, l'émission de 140.319 obligations convertibles de 725 francs nominal est déja sursouscrite et lui permet de lever près de 100 millions de francs à bon compte, c'est-à-dire avec un taux d'intérêt de 2,5 %. Ces obligations sont convertibles à tout moment en actions ordinaires. Elles seront amorties en totalité le 1er octobre 2003 par remboursement (en cas de non-conversion) au prix de 834,10 francs par titre. LVL Médical est un spécialiste de l'assistance respiratoire et de l'oxygénothérapie à domicile qui s'est introduit en Bourse en octobre 1996 à 209 francs. Hier le titre s'est apprécié de 10,1 % pour atteindre les 793 francs. Croissance externe. Avant cette opération, LVL Médical a réalisé une opération de croissance externe en rachetant Nouri Médical Conseil, un spécialiste de l'équipement de la chambre du malade. Cette entreprise, qui devrait dégager cette année un bénéfice de 2,2 millions de francs pour un chiffre d'affaires de 18 millions (31 août 1997), permettra à LVL Médical de rapatrier cette prestation au sein de son périmètre de consolidation. Le tout pour un prix de 23 millions de francs. Pour l'exercice en cours, Jean-Claude Lavorel table sur un résultat courant après impôt de 16,25 millions de francs pour un chiffre d'affaires de 101,44 millions. Il compte le porter à 180,5 millions en 1998 et dégager 30,3 millions de profits avant impôt. Il pourrait utiliser une partie des fonds levés pour acheter les matériels respiratoires au lieu de les financer par crédit-bail sur trois ans. « J'arbitrerais entre le matériel qui me ferait gagner 2 points de marges et l'acquisition d'une nouvelle filiale à forte rentabilité qui me procurera une marge de 10 % ou 12 % », indique Jean-Claude Lavorel. Pascal Boulard

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.