L'ex-trader de Kidder Peabody poursuivi en justice

La Securities and Exchange Commission, équivalent américain de la COB, devrait annoncer prochainement qu'elle va poursuivre en justice Joseph Jett, l'ex-trader de la banque d'affaires Kidder Peabody. Ce dernier est accusé d'avoir fait perdre au début de l'année 1994 un peu moins d'un milliard de francs à son ex-employeur, et causé une chute spectaculaire du cours de General Electric, première société cotée aux Etats-Unis et propriétaire de Kidder Peabody. Licencié en 1994, Joseph Jett est passible d'une amende de 100.000 dollars, assortie de l'obligation de rétrocéder les bonus qu'il avait touché de son ex-empoyeur. Dans une lettre adressée le 18 décembre à la SEC, l'avocat de Joseph Jett a demandé à ce que son client ne soit pas poursuivi, en indiquant que celui-ci n'avait fait qu'appliquer des consignes de ses supérieurs hiérarchiques.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.