Anglo limite ses ambitions sur ZCCM

Après des mois de négociations entre le sud-africain Anglo American et le gouvernement zambien sur l'avenir de ZCCM, un consensus semble se dégager. Anglo American confirme ne plus être opposé à un démantèlement de la ZCCM. Le géant minier de Johannesbourg se propose même de prendre la tête d'un consortium ou d'un joint-venture qui, en association avec Gencor et Western Mining pour la caution de la diversification, se chargerait de mettre en place le financement nécessaire au développement de la mine prometteuse de Kondola. En échange Anglo American accepte de réduire sa participation dans ZCI, ses actions seraient rétrocédées au gouvernement zambien en contrepartie de sa participation plus importante que prévue dans Kondola. Tout cela s'inscrit dans un projet plus vaste d'Anglo American dans le domaine du cuivre en Zambie. Le numéro un mondial des mines envisage de développer deux autres sites en Zambie, les gisements de Nkana et de Nchanga. Anglovaal et la britannique Commonwealth Development Corporation seront associés à ces projets.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.