0,30 %

Wall Street était en baisse mercredi, dans l'attente de la conclusion de la réunion du comité monétaire de la Réserve fédérale (Fed). Celle-ci a finalement décidé de laisser les taux directeurs américains inchangés, comme s'y attendaient les analystes. L'indice Dow Jones des valeurs vedettes perdait 17,36 points (- 0,30 %) à 5.703,02 en clôture. Francfort : - 0,13 % La Bourse de Francfort a reculé mercredi, l'indice DAX des trente valeurs vedettes perdant 0,13 % en clôture à 2.568,95 points, dans un marché volatil. Les investisseurs ont joué la prudence dans l'attente des résultats de l'élection présidentielle russe. Londres : - 0,3 % La Bourse de Londres a terminé en baisse mercredi, à cause des incertitudes liées à la réunion de la Réserve fédérale américaine et de la faiblesse du marché obligataire. L'indice Footsie a perdu 0,3 %. Les fonds d'Etat étaient fragilisés par la crainte d'un relèvement des taux d'intérêt américains, même si l'hypothèse la plus généralement retenue est celle d'un maintien de ces taux. Amsterdam : + 0,15 % La Bourse d'Amsterdam a terminé sur une légère hausse, l'indicateur AEX s'établissant en fin de séance à 560,31 points, soit un gain de 0,86 point (+ 0,15 %). Quelques titres se sont distingués : les assurances Aegon ont été demandées et affichent un gain de 2,3 %. Le groupe de matériel de bureau Oce Van der Grinten s'est redressé de ses baisses des derniers jours, clôturant en hausse de 1,8 %. Hong Kong : - 0,2 % La Bourse de Hong Kong a reculé mercredi de 0,2 %, l'indice Hang Seng cédant 21,15 points à 11.063,28 points, les investisseurs restant en retrait par crainte d'une hausse des taux d'intérêt américains, selon des courtiers. Le volume des transactions s'est élevé à 3,674 milliards de dollars de Hong Kong, contre 3,938 milliards de dollars la veille. Tokyo : + 0,1 % La Bourse de Tokyo a termi-né mercredi en légère hausse (+ 0,1 %), selon l'indice Nikkei qui a gagné 31,05 points à 22.379,02 points, soutenu par une reprise de dernière minute sur le marché à terme. Le faible volume des transactions a accru l'impact de prises de bénéfices modérées réalisées par des investisseurs étrangers.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.