Les cours du poivre flambent alors que la production baisse en Indonésie

 |   |  273  mots
Dopé par une forte demande américaine, le marché du poivre s'emballe. Le mouvement est surtout perceptible sur les poivres d'Indonésie (deuxième producteur mondial) où les cours s'envolent. Les mauvaises conditions climatiques liées à l'apparition d'El Niño se traduisent par un recul de 20 % de l'offre de poivre noir indonésien. Alors que l'IPC (International Pepper Community, une structure regroupant les principaux producteurs mondiaux) tablait il y a encore quelques semaines sur une production en Indonésie de 38.000 tonnes, le négoce estime que la collecte sera au mieux de 32.000 tonnes, voire de seulement 30.000 tonnes. L'effet le plus visible de ces révisions a été de propulser le cours du Sarawak noir à 4.200 dollars la tonne, cette semaine, contre un prix de 3.850 dollars la semaine passée. La forte régression de la production indonésienne de poivre ne sera pas compensée par celle des autres producteurs d'épices d'Asie. CAFÉ UNE ÉTUDE RÉALISÉE par le ministère britannique de la Défense conclut que la consommation de café réduit de 15 % à 20 % l'irrigation du cerveau par le sang. Cette recherche vise à déterminer le rôle de la caféine dans la capacité de veille des pilotes de chasse. Le ministère britannique de la Défense cherche à savoir si la consommation de café peut avoir joué un rôle dans les crash de 40 avions militaires survenus en quatre ans au Royaume-Uni. COTON LA PRODUCTION CHINOISE de coton devrait s'établir cette saison entre 4 et 4,15 millions de tonnes (18,43 à 19,14 millions de bales), affirme-t-on de source ministérielle à Pékin. En 1996-1997, la collecte a été de 4,2 millions de tonnes. n

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :