La Société Générale se renforce en Russie

Le conseil d'administration de la Société Générale a pris vendredi la décision de demander à la banque centrale russe et à l'Agence antimonopole russe l'autorisation d'exercer son droit d'option, a révélé hier le porte-parole de Rosbank, Valentin Chapka. L'option, réalisable jusqu'à la fin 2008, permet à la SocGen d'acheter 30 % plus deux actions de Rosbank, pour 1,7 milliard de dollars. La banque française détient déjà, depuis septembre 2006, 20 % moins une action de la banque russe.UN RESEAU DE 650 AGENCESAu total, la Société Générale aura déboursé 2,33 milliards de dollars pour prendre le contrôle de Rosbank. La générosité et le souhait de la SocGen de clore l'affaire avant terme s'expliquent par la très forte demande étrangère pour les banques russes. En outre, Rosbank menaçait de lever des fonds sur les marchés financiers, où l'intérêt pour le marché bancaire russe n'est plus à prouver depuis les vastes placements de VTB et de Sberbank. Classée au 10e rang des banques russes en termes d'actifs avec 10 milliards de dollars, Rosbank possède un vaste réseau de 650 agences à travers le pays, qui fait l'essentiel de son charme car il s'agit du réseau le plus développé après celui de Sberbank.Aujourd'hui, 69,9 % de Rosbank sont détenus par Interros et environ 10 % sont entre les mains des directeurs de la banque. Contrôlé à parts égales entre les oligarques Vladimir Potanine et Mikhaïl Prokhorov, Interros constitue l'un des plus puissants groupes industrialo-financiers russes, comprenant entre autre Norilsk Nickel, le n° 1 mondial du nickel et du platine. Une hypothèse circulant à Moscou voudrait que les 40 % de Rosbank restant entre les mains d'Interros soient à l'avenir échangés contre des titres Société Générale.La Société Générale, déjà très implantée dans les pays de l'Est, est l'une des trois banques étrangères les plus présentes en Russie (avec Citibank et Raiffeisenbank). Sa filiale banque de détail à 100 %, BSGV, compte 25 agences à travers le pays. Le groupe possède en outre DeltaCredit, l'un des leaders du crédit à l'immobilier, et Rusfinans, spécialisé dans le crédit à la consommation.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.