Citi réfléchit à des licenciements pour faire face à la crise

Le géant bancaire américain Citi réfléchit bel et bien à des suppressions d'emplois pour faire face à la crise, ont indiqué ses dirigeants hier. Ces derniers n'ont toutefois pas confirmé le licenciement de 5 % à 10 % des effectifs du groupe, comme l'évoquait la presse américaine ces derniers jours. " Nous avons entamé un processus de planification par lequel les dirigeants de nos divisions étudient les moyens d'être plus efficaces et d'avoir des structures de coûts plus efficaces afin de repositionner nos activités en fonction de la réalité économique actuelle ", a déclaré à l'AFP Shannon Bell, une porte-parole du groupe.Les coupes dont fait état la presse correspondent à 17.000 personnes, soit le même nombre que les licenciements annoncés en avril, lors de la première restructuration d'envergure dans l'histoire de Citi. Celle-ci avait eu pour objectif de réduire les coûts de fonctionnement et la structure du groupe. Citi a été particulièrement touchée par la crise financière. La banque a même précisé qu'elle pourrait devoir passer jusqu'à 11 milliards de dollars de dépréciations sur son portefeuille d'actifs au quatrièmetrimestre.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.