L'ex-patron de General Reinsurance accusé d'avoir aidé AIG

Le procès de Ronald Ferguson, ex-directeur général de General Reinsurance, et de quatre de ses collègues a débuté hier dans un tribunal du Connecticut, où il a été accusé par le procureur d'avoir aidé l'assureur AIG en " mentant " sur le niveau de son bilan, ce qui aurait permis à AIG de gonfler artificiellement le niveau de ses réserves, de 500 millions de dollars en 2000 et 2001.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.