Le régulateur des marchés labellise les VaMPs

L'AMF a rendu publique hier sa position officielle sur les propositions du groupe de travail sur les valeurs moyennes. Après consultation publique sur les propositions de ce groupe de travail dévoilées début novembre, l'AMF a décidé de retenir les principales d'entre elles. En premier lieu, les sociétés ayant une capitalisation boursière inférieure à 1 milliard d'euros seront définies comme valeurs moyennes et petites, appelées VaMP.Initialement, le seuil avait été fixé à 750 millions d'euros, mais c'est finalement le seuil du milliard qui aura été retenu, ce qui permet d'englober l'ensemble des valeurs des compartiments B et C de l'Eurolist. Ces VaMPs bénéficieront de deux guides pour la rédaction du document de référence et du rapport sur le contrôle interne. Une nouvelle organisation, avec un interlocuteur unique, sera mise en place. Enfin, l'AMF soutient les demandes du groupe de travail au niveau français et européen.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.