Le groupe AG2R- La Mondiale unifie ses structures

Avec un chiffre d'affaires de 7,3 milliards en 2007 auquel s'ajoutent par ailleurs 4,6 milliards d'euros de cotisations de retraite obligatoires (Agirc-Arrco), le nouvel ensemble s'affiche comme le 8e assureur de personnes en France. Plusieurs directions fonctionnelles uniques ont déjà été créées, notamment la comptabilité et l'informatique. Une direction commerciale, rassemblant 1.700 salariés, doit aussi voir le jour fin janvier. " Cette unité de commandement du réseau commercial nous permettra d'être plus efficaces. Nous en attendons un surcroît d'activité de 200 millions d'euros ", indique André Renaudin.PAS D'ALLEGEMENT D'EFFECTIFSLes économies de coûts ne sont pas chiffrées, mais aucun allègement d'effectifs, parmi les 6.000 salariés du groupe, n'est prévu. " Nous économiserons plusieurs dizaines de millions d'euros en termes de besoin de marge de solvabilité ", grâce à la diversification des métiers de court terme (comme l'assurance santé) et de long terme (comme l'assurance retraite), précise néanmoins Alain Gajan, directeur général délégué du nouveau groupe. " Les deux groupes sont totalement complémentaires ", rappelle André Renaudin.L'AG2R apporte l'assurance santé, l'invalidité-décès, la dépendance dans la corbeille de mariage et La Mondiale, l'assurance-vie épargne et retraite. Quant à leur filiale commune Arial, elle reste dédiée à la retraite collective d'entreprise. Il reste à huiler le fonctionnement d'un groupe dont l'architecture est complexe, car les structures mutualistes et paritaires antérieures continuent d'exister. Certaines entités (mutuelles, institutions de prévoyance ou de retraite) ont déjà fusionné, d'autres pourraient le faire dans l'avenir. Mais l'urgence reste, ainsi que l'indique le directeur général, " de définir d'ici à la fin de l'année un projet d'entreprise complet pour 2009-2011 ".

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.