La mobilisation pour le livret A s'intensifie

La perspective des élections municipales relance la mobilisation contre la réforme du livret A, produit d'épargne populaire par excellence avec ses 46 millions de détenteurs. Un mois après son lancement, la pétition de l'Union sociale de l'habitat (USH) contre une réforme " dans la précipitation " du livret A, qui risquerait de déstabiliser le financement du logement social, a reçu le soutien de l'ensemble des associations de collectivités locales, toutes tendances confondues. L'USH compte profiter de cette dynamique pour remettre ses contre-propositions le 6 février, lors de son audition devant la commission des Finances de l'Assemblée nationale.Lancé à la même époque par l'intersyndicale du secteur semi-public économique et financier, le mouvement " Pas touche au livret A " se renforce de son côté de deux nouvelles initiatives. Ce sont d'abord les élus socialistes et communistes qui ont décidé d'unir leurs voix. Un texte porté par Pierre Gosnat, député communiste du Val-de-Marne, et par Jean-Pierre Balligand, député socialiste de l'Aisne et ancien président de la commission de surveillance de la Caisse des dépôts, vient d'être validé par leurs deux groupes politiques. Il devrait être diffusé dans les prochains jours au sein des conseils municipaux, communaux, départementaux et régionaux de l'Hexagone.Ce document, en forme de voeu destiné à l'Élysée, porte sur la défense de la Caisse des dépôts, sur l'opposition à la banalisation du livret A et sur la préservation des établissements de La Poste et des Caisses d'Épargne, garants de la lutte contre l'exclusion bancaire. Les signataires demandent spécifiquement à l'État de maintenir son recours auprès de la Cour de justice des Communautés européennes. Il lui réclame aussi de ne pas suivre les recommandations du rapport Camdessus, en particulier la décentralisation d'une partie de la collecte du livret A au profit des banques. Voeu subsidiaire, le texte invite les communes signataires à examiner avec les représentants locaux du mouvement " Pas touche au livret A " " toutes les formes d'action de défense du livret A et de développement de son efficacité au service de l'intervention publique ".Pour s'assurer le soutien de l'opinion et achever de convaincre l'Élysée, l'intersyndicale organise le 6 février une campagne nationale. 100.000 exemplaires d'un triptyque au format et au logo du livret A seront distribués dans les bureaux de La Poste et des Caisses d'Épargne. Outre son argumentaire, l'intersyndicale y a inclus une partie détachable à renvoyer au président de la République.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.