L'Écureuil critique la réforme du livret A version Camdessus

1 mn

Le conseil de surveillance de la Caisse nationale des Caisses d'Épargne (CNCE) exprime son opposition au rapport Camdessus et à ses modalités de mise en oeuvre de la banalisation de la distribution du livret A. Dans un communiqué, le conseil jugeait hier que ces mesures vont à l'encontre des orientations définies par le gouvernement, pour qui l'extension à toutes les banques de la distribution du livret A doit s'accompagner du maintien du niveau de collecte, de la préservation des équilibres financiers des deux réseaux distributeurs actuels (Caisses d'Épargne et Banque Postale) et de la diminution du coût de financement du logement social. " Face aux risques majeurs qu'une banalisation ferait peser sur la solidité financière " de l'Écureuil, son conseil souligne " l'absolue nécessité " d'une période de transition suffisante et d'une rémunération fixée en fonction de l'encours et du nombre d'opérations par livret.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.