Le directeur général de BayernLB démissionne

1 mn

Nouvelle victime en Allemagne de la crise des crédits immobiliers américains : le directeur général de BayernLB, Werner Schmidt, a démissionné après que la seconde banque régionale allemande a passé 1,9 milliard d'euros de dépréciations d'actifs. Il sera remplacé le 1er mars par Michael Kemmer, déjà membre du conseil d'administration de la banque publique bavaroise. C'est la conséquence d'un long silence de l'établissement à propos de son exposition à la crise actuelle. L'opposition de gauche en Bavière réclame la tête du ministre des Finances du Land, Erwin Huber (CSU), alors que l'État régional détient la moitié du capital de la banque. Les caisses d'épargne bavaroises, détenant l'autre moitié du capital, sont quant à elles favorables à un rapprochement avec la consoeur de Bade-Wurtemberg LBBW, écrit le Handelsblatt.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.