Marc Renaud lance sa nouvelle société de gestion

1 mn

Après avoir quitté en octobre dernier la CCR (Caisse Centrale de Réescompte), rachetée depuis par le suisse UBS, il a annoncé hier la création de sa nouvelle société, Mandarine Gestion. Pour cette nouvelle aventure, Marc Renaud s'est entouré d'une équipe de six collaborateurs, dont Rémi Leservoisier, un ancien d'Invesco, comme directeur général et Fabienne Girard-Tokay, qui était jusqu'à l'an dernier responsable de la gestion de convertibles à la Banque d'Orsay. Même s'il conserve avec son équipe le contrôle de Mandarine Gestion avec 55 % du capital, il a néanmoins décidé d'associer trois autres actionnaires en guise de parrains : la Financière Dassault, UFG Investment Managers et AMlab, la coentreprise d'incubation créée par la Banque Postale et le groupe Ofi, ont chacun pris une participation de 15 %.UN GERANT " VALUE"Outre l'apport de fonds propres plus conséquents, la présence de ces " institutionnels " va permettre à la jeune société de lancer son premier fonds de placement avec 270 millions d'euros de capitaux d'amorçage (seed money). Fidèle à sa réputation de gérant " value ", Marc Renaud a d'ailleurs annoncé dans la foulée la création de son tout premier fonds, Mandarine Valeur, qui sera investi dans des actions jugées sous-valorisées : " C'est ce que je sais faire ", confie-t-il. Mais il entend très rapidement diversifier son offre de gestion, avec notamment un fonds de gestion sur les obligations convertibles prévu pour avril. Son ambition est aussi d'augmenter sous cinq ans son portefeuille d'encours sous gestion pour le porter autour de 3 à 5 milliards d'euros.

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.