Le WTI franchit à nouveau les 51 dollars

Nouvelle hausse des cours du pétrole au sortir du week-end. Le marché craint que les stocks d'essence aux Etats-Unis, attendus en baisse cette semaine, soient insuffisants pour la haute saison de consommation qui démarre à la fin du mois. A New York, le baril de WTI pour livraison en juin grimpait de 34 cents à 51,30 dollars en milieu de séance. A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord a pris 14 cents à 50,91 dollars.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.