La Chine ne parvient pas à empêcher les cours du cuivre de remonter

La perspective de ventes de métal sur le marché par les autorités chinoises n'ont guère refroidi les cours du cuivre, qui ont fini hier en hausse à Londres, touchant les 4.220 dollars la tonne avant de finir vers 4.198 dollars. Depuis quinze jours la tentative de débouclage par Pékin des positions spéculatives énormes prises par l'un de ses négociants, qui pourrait forcer le pays à livrer entre 150.000 et 200.000 tonnes de métal, tient le marché en haleine.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.