Les cours du pétrole repartent à la hausse

Les cours du pétrole sont repartis à la hausse hier après l'annonce d'une forte baisse des stocks de brut américains, qui a surpris les analystes. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le prix du baril de WTI pour livraison en janvier augmentait de 30 cents à 56,80 dollars à 17 h 00 GMT. À Londres, sur l'Intercontinental Exchange (ICE), le baril de brent s'appréciait de 18 cents à 54,50 dollars sur l'échéance de janvier. Dans son rapport hebdomadaire publié hier, le département américain de l'Énergie (DoE) a fait état d'une baisse de 4,2 millions de barils (Mb) des stocks de brut la semaine dernière aux États-Unis. Les analystes à Londres pariaient sur une hausse de 600.000 barils, et ceux de New York tablaient sur un repli de seulement 220.000 barils. Les stocks d'essence ont également baissé, alors que le consensus des analystes tablait sur une hausse. En revanche, les stocks de produits distillés, qui comprennent le fioul de chauffage, se sont reconstitués de 3,4 millions de barils, un chiffre près de quatre fois plus élevé que les prévisions. Les réserves de fioul de chauffage sont désormais plus de 12 % au-dessus de leur niveau de la même époque de l'an passé, ce qui est de bon augure avant le début de l'hiver.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.