L'Opep plébiscite à nouveau le dollar

Depuis 2005, le recyclage des pétrodollars engrangés par les pays de l'Opep a largement contribué au retournement à la hausse du billet vert, constate la Banque des règlements internationaux (BRI). Quelque 72 % des 46 milliards de dollars placés par les pays du cartel dans les banques internationales ont été libellés en dollars au troisième trimestre 2005, alors que la part du billet vert était tombée à 61 % il y a deux ans. La remontée des taux d'intérêt américains a interrompu la diversification vers d'autres monnaies des actifs de l'Opep.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.