JP Morgan condamnée au Japon

La banque d'affaires américaine a été sanctionnée par une suspension temporaire de certaines de ses activités pour s'être livrée à des opérations de manipulation de cours en 2004. L'Agence des services financiers (FSA) n'a pas précisé quelles étaient les activités incriminées, se contentant d'indiquer qu'elles avaient conduit "à créer un marché artificiel" en novembre 2004 au Japon. JP Morgan devra suspendre durant quinze jours ses opérations de contrat à terme sur indice boursier, et pendant cinq jours les activités de sa division financière immobilière à Tokyo.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.