Reprise des négociations lundi

Les difficiles négociations sur le prix du minerai de fer vont reprendre lundi entre les aciéristes chinois et leurs fournisseurs sans "interférence du gouvernement", a rapporté hier Chine Nouvelle. Les discussions opposent les aciéristes du plus grand importateur mondial de minerai de fer et les groupes miniers anglo-australiens BHP Billiton et Rio Tinto ainsi que le brésilien Companhia Vale do Rio Doce (CVRD). Les compagnies sidérurgiques, qui avaient dû accepter en 2005 un bond des prix de 71,5 %, ne devraient pas pouvoir consentir plus de 10 % de nouvelle augmentation, selon les analystes, alors que les producteurs de minerai de fer en réclameraient 20 ou 30 %.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.