AMD met les gants

La décision d'AMD d'attaquer en justice Intel pour abus de position dominante marque certainement un nouveau tournant dans la bataille que se livrent les deux sociétés (lire "La Tribune" du 29 juin). Cependant, on discerne mal ce qu'AMD peut espérer à court terme de cette manoeuvre si ce n'est une présence médiatique renforcée sur le thème : David défie Goliath.Les quarante-huit pages de la plainte présentent plusieurs cas que les avocats d'AMD ont estimé délictueux. Prenons, au hasard, celui de Sony : alors qu'AMD possédait une part de marché de 22 % chez le constructeur japonais fin 2002, "Intel a offert plusieurs millions de dollars, déguisés sous forme de ristournes et de soutiens promotionnels, en échange de l'exclusivité absolue de son microprocesseur", relève le plaignant. En conséquence, "la part de marché d'AMD chez Sony est passé à 8 % en 2003 puis à zéro".Il est vrai que depuis plusieurs années Intel s'associe aux campagnes de publicité de ses clients pour imposer sa marque. On parle d'une prise en charge importante des frais - d'aucuns ont cité 50 % - et de tactiques habiles rendant obligatoires non seulement le logo "Intel inside" mais aussi un petit jingle sonore pour les passages en radio et en télévision. Tant et si bien qu'Intel retire parfois un plus grand bénéfice de ces passages publicitaires que ses clients. Par ailleurs, la plainte d'AMD démontre qu'Intel essaie aussi d'acheter des parts de marché chez les distributeurs, toujours en utilisant les mêmes tactiques.Les avocats d'AMD estiment que les consommateurs ont été pénalisés par les pratiques commerciales d'Intel puisqu'elles auraient limité leur choix et maintenu à des niveaux artificiellement élevés les prix des PC. Il faudra convaincre un jury, et ce n'est pas encore gagné. Ajoutons qu'Intel pourrait décider de défendre ses parts de marché non plus par le soutien promotionnel mais par une baisse - et une baisse conséquente - de ses prix de vente. Quel serait, alors, l'impact sur le compte de résultat d'AMD ?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.