Freinage à Wall Street

Affecté par la chute de General Motors, l'une de ses trente valeurs phares, le Dow Jones a cédé hier 1,04 % à 10.633,07 points et le Nasdaq 0,94 % à 2.015,75 points. Les indices ont perdu toute l'avancée du mois précédent pour se retrouver en baisse par rapport au 1er janvier, notamment le Nasdaq. En repli de près de 7 %, l'indice composite est près de casser son seuil psychologique des 2.000 points... Outre l'avertissement sur résultats du premier constructeur automobile mondial, les investisseurs ont été refroidis par l'environnement économique. Il s'agit, d'abord, du record atteint par le déficit des comptes courants en 2004, de 665,9 milliards de dollars ; ensuite de l'envolée des cours du pétrole à Londres et à New York, à des plus-hauts historiques. Associées à la faiblesse du dollar et au resserrement monétaire de la Fed, ces données économiques alimentent les craintes du retour de l'inflation.L'avertissement sur résultats fourni par General Motors, numéro un mondial de l'automobile, qui s'attend à une perte au premier trimestre, a affecté tout le secteur. Outre GM, en plongée de 13,97 % à 29,01 dollars, Ford Motors s'est replié de 2,62 % à 11,91 dollars et Daimler-Chrysler de 1,97 % à 45,20 dollars. La cherté des matières premières a affecté Boeing (- 2,92 % à 56,77 dollars), pour le pétrole, mais aussi la chaîne Starbucks (- 2,40 % à 52,06 dollars) qui subira les hausses des prix du café.Quelques valeurs surnageaient cependant, telle Research In Motion. En rebond de 17,34 % à 95 dollars, le créateur de BlackBerry a réglé à l'amiable son conflit avec NTP. Quant Toys R Us, il a encore pris 2,82 % à 24,77 dollars, sur des rumeurs de reprise totale par Kohlberg Kravis Roberts.M. La.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.