Le Nikkei en très fort recul

L'indice Nikkei a clôturé lundi en très fort recul, de 3,80 %, pour terminer la séance à 10.938,44 yens, son plus bas niveau depuis le 17 décembre 2004. Les investisseurs redoutent de plus en plus les répercussions économiques des manifestations antijaponaises en Chine, deuxième marché d'exportation de l'archipel.Samedi et dimanche, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont défilé pour le troisième week-end consécutif, dénonçant la récente autorisation d'un manuel scolaire japonais minimisant, selon Pékin, les exactions de l'armée japonaise en Asie entre 1930 et 1940. A Shanghai et dans d'autres villes, les manifestations ont été particulièrement violentes, prenant pour cible des restaurants et des établissements nippons. Pékin a estimé lundi que la crise actuelle était la plus grave qu'aient connue les relations entre les deux pays depuis la normalisation de 1972.A ces tensions s'ajoute le pessimisme du marché sur les valeurs de haute technologie, après une série de résultats décevants publiés la semaine dernière par certaines des principales entreprises de ce secteur dans le monde. "Confrontés à une vague récente de mauvaises nouvelles concernant les bénéfices de Samsung, d'IBM et de Ford, les investisseurs, surtout les étrangers, se dépêchent de liquider leurs positions", a commenté Yozou Asai, analyste chez Naito Securities."Il semble qu'en raison de pertes importantes sur leur propre marché, les investisseurs américains sont en train d'essayer de retirer des fonds du marché japonais", a relevé Hideyuki Suzuki, analyste chez World Nichiei Frontier Securities.(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.