Wall Street rassurée

Écourtée de trois heures avant l'Independence Day aujourd'hui, la séance boursière était bien orientée hier. À la clôture, l'indice Dow Jones a gagné 0,70 % à 11. 228,02 points tandis que le Nasdaq a progressé de 0,84 % à 2.190,43 points. L'indice S & P 500 a, pour sa part, gagné 0,79 % à 1.280,19 points.Rassurés par le dernier comité de politique monétaire de la Fed, les marchés n'ont pas été affectés par la publication de l'indice composite d'activité du secteur industriel (ISM), ressorti à 53,8 % en juin contre 54,4 % en avril. Les analystes tablaient sur un indice à 55 %. Les dépenses de construction ont également baissé de 0,4 % en mai par rapport à avril, là où les analystes tablaient sur une progression de 0,2 %.Côté valeurs, Alcoa a engrangé 2,26 % à 33,09 dollars. Selon Reuters, le numéro un mondial de l'aluminium pourrait être l'objet d'une offre publique de groupes miniers tels que BHP Billiton et Rio Tinto Group.Le constructeur automobile General Motors, dont le principal actionnaire individuel Kirk Kerkorian a appelé vendredi à une alliance avec Renault-Nissan a longtemps été dans le vert, profitant notamment d'un relèvement de recommandation par Bank of America. Le conseil d'administration du constructeur japonais Nissan Motor a d'ailleurs approuvé hier à Tokyo le principe de " discussions exploratoires " en vue d'une possible alliance avec le groupe américain. Mais finalement, le titre a perdu 1,28 % à 29,41 dollars. Le géant des supermarchés Wal-Mart a perdu 1,25 % à 47,57 dollars après avoir fait état d'une progression de ses ventes pour le mois de juin dans le bas de la fourchette de ses prévisions.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.