Victory se renforce dans le suisse Unaxis

Victory, un fonds d'investissement autrichien dirigé par l'homme d'affaires Mirko Kovats, détient désormais 21,6 % du capital du troisième producteur européen de semi-conducteurs. Victory détenait jusqu'ici 12 %. Dans une récente interview, Mirko Kovats avait précisé qu'il souhaitait monter dans le capital "sans prendre le contrôle" de l'entreprise suisse, point de vue confirmé hier. Désormais, Victory est au coude-à-coude dans le capital d'Unaxis avec la famille Bührle, fondatrice du groupe. Officiellement, le fonds autrichien "souhaite exercer sur elle une influence positive". Rappelons que l'an dernier Victory avait dû renoncer à une offre conjointe avec Siemens sur le groupe technologique autrichien VA-Tech. Il s'intéresse depuis le début de l'année à Unaxis, qui traverse de très graves difficultés. Après quatre avertissements sur ses bénéfices, il table en effet pour 2004 sur une perte d'exploitation de 370 millions de francs suisses en 2004, pour des ventes de 1,8 milliard de francs suisses. Son président du conseil d'administration est d'ailleurs démissionnaire. L'action, qui a perdu 35 % en 2004, a repris 35 % depuis le début de l'année. Hier, il a grappillé 1,05 %, portant sa capitalisation à 2,2 milliards de francs (1,43 milliard d'euros).

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.