1,17 %

Daimler-Chrysler fait retomber la spéculation sur Thales. Actionnaire à 30 % environ d'EADS (page 13), le constructeur automobile s'est déclaré opposé à une fusion entre Thales et le groupe d'aéronautique dans un entretien de son patron au Financial Times Deutschland.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.