Maurel & Prom sanctionné sur les résultats de ses explorations

Le coup de semonce attendu a bien eu lieu. Hier, l'action de la "junior" pétrolière Maurel & Prom a été durement mis sous pression et a cédé 16,32 %, à 15,74 euros. Pourtant, la révision à la baisse de 50 % des objectifs de résultats nets pour 2005, en grande partie due aux normes IFRS (lire "La Tribune" d'hier) ne semble pas avoir été la cause première de cette correction. Certes, Exane-BNP Paribas juge cette révision "inattendue", mais chez Fideuram Wargny, on souligne "le caractère peu significatif des nouvelles normes comptables". Notamment, ajoute CM-CIC Securities, parce que ces éléments n'ont pas de conséquences sur les perspectives de cash-flow.Les raisons de la baisse d'hier sont plutôt à rechercher du côté des réserves probables et prouvées. Non que l'ajustement de ces dernières au 1er janvier 2005 ait ému : l'exclusion des taxes et royalties a été jugée normale.Prises de bénéfice. Mais le marché attendait une révision à la hausse de ces réserves après les travaux de sismiques et de géologie réalisés notamment au Congo. "Le marché pariait clairement sur une progression des réserves de base", souligne les analystes d'Exane-BNP Paribas. Du coup, beaucoup ont jugé qu'il fallait prendre leurs bénéfices.Jean-François Hénin, président du conseil de surveillance de Maurel & Prom, estime que cette attente était le fruit d'un malentendu. "Ces travaux ne pouvaient déboucher sur une révision des réserves car ces dernières sont réévaluées une fois par an, après la clôture de l'exercice", rappelle-t-il. Il faudra donc attendre le premier semestre 2006 pour savoir si les explorations en cours au Congo, notamment, se traduiront en réserves. En attendant, promet Jean-François Hénin, le marché sera informé des évolutions des explorations. Mais Jean-François Hénin rappelle que le potentiel des dix forages en cours est important : "une découverte peut augmenter notre valeur de 50 %". Et d'ajouter qu'il est statistiquement peu probable que les dix forages en cours soient défavorables.Romaric God

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.