LDC confirme sa résistance à la grippe aviaire

 |   |  138  mots
cite>LDC résiste à la phobie de la grippe aviaire. Le volailler français a annoncé que son chiffre d'affaires à fin octobre, sur les neuf premiers mois de son exercice, était en hausse de 14,7 % à 1,15 milliard d'euros. Sur le seul troisième trimestre, la progression atteint 13,5 % à 384,3 millions d'euros. A périmètre constant, néanmoins, les ventes s'inscrivent en baisse de 4 % et de 0,1 % sur neuf mois. En France, l'activité volaille recule de 6,1 % à périmètre constant en grande partie en raison de l'impact de la grippe aviaire. Cette baisse était connue, car le groupe avait régulièrement communiqué sur l'impact de cette pandémie. En décembre, LDC avait rassuré les marchés sur l'impact en termes de rentabilité. Malgré la propagation de la maladie à l'homme en Turquie, l'action LDC s'est donc bien comportée vendredi, gagnant 0,75 % à 67,6 euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :