Sodexho déçoit sur ses prévisions semestrielles

Malgré un chiffre d'affaires semestriel supérieur aux prévisions, le groupe de restauration a vu son titre baisser (- 1,32 % à 39,70 euros) et ce, alors que le marché s'inquiétait de prévisions modestes pour le second semestre. La croissance organique, qui a atteint 5,2 % à 5,764 milliards d'euros sur le semestre clos fin février, devrait se tasser légèrement sur la seconde partie de l'année. Le groupe très présent dans le segment de l'éducation a notamment évoqué l'impact éventuel que pourrait avoir la vague de grèves en France sur ses résultats, alors que certaines universités et aussi certains lycées sont ou ont été fermés. De plus, la robustesse des ventes de l'année passée procure un effet de base défavorable pour 2006. En revanche, les nouvelles en provenance d'Amérique du Nord sont plutôt favorables. Malgré les ouragans de septembre dernier, qui ont entraîné la fermeture parfois définitive de certains sites, le groupe est parvenu à afficher une croissance organique de 4 % outre-Atlantique, et continue de renégocier un contrat majeur avec les marines, qu'il n'a pas perdu.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.