L'AG d'Autostrade vote la fusion avec Abertis

Les actionnaires du groupe italien de gestion d'autoroutes Autostrade ont approuvé vendredi en assemblée générale le projet de rapprochement avec l'espagnol Abertis qui doit donner naissance au numéro un mondial du secteur. Ce feu vert était prévisible car le holding Schemaventotto de la famille Benetton, actionnaire à hauteur de 50,1 % d'Autostrade, soutient le projet. La création de ce champion européen reste malgré tout suspendue au feu vert du gouvernement italien qui demande des garanties sur les investissements du groupe en Italie.L'État conteste aussi la présence du groupe espagnol de construction ACS au sein du capital d'Abertis, qui va à l'encontre de la législation italienne qui interdit aux groupes de BTP d'être actionnaires de société de gestion d'autoroutes ayant une concession en Italie. Si les protagonistes parviennent à un accord, l'opération de fusion sera achevée d'ici à la fin 2006.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.