Falconbridge s'oppose à une requête du suisse Xstrata

Le groupe minier Falconbridge a indiqué vendredi " s'opposer fermement " à une requête en justice déposée par le suisse Xstrata visant à forcer la tenue d'une assemblée générale anticipée de ses actionnaires. Le groupe helvétique Xstrata, soutenu par son conseil d'administration, persiste dans son projet d'achat du canadien Falconbridge en dépit du projet de mariage à trois de ce dernier annoncé en début de semaine dernière avec son compatriote Inco et l'américain Phelps Dodge en vue de créer le numéro un mondial du nickel et numéro deux du cuivre. Xstrata, qui détient déjà une part de quelque 20 % du capital de Falconbridge, a déposé mercredi une requête à la Cour supérieure de l'Ontario réclamant la convocation plus tôt que prévu d'une assemblée générale, permettant aux actionnaires d'apporter des changements au conseil d'administration du groupe canadien.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.