AMD fait craindre une guerre des prix

Il s'attendait à une stabilité, Advanced Micro Devices (AMD) a pourtant annoncé vendredi que son chiffre d'affaires au deuxième trimestre avait baissé de 9 % par rapport aux trois premiers mois de l'année. À 1,21 milliard de dollars, les ventes du deuxième fabricant mondial de microprocesseurs sont toutefois en hausse de 52 % par rapport à la période correspondante de l'année précédente.Le groupe américain a précisé que les ventes de sa puce vedette Opteron avaient progressé mais que celles de produits d'entrée de gamme et pour téléphones mobiles avaient baissé. " La grande question que tout le monde se pose est de savoir si ces chiffres sont dus à des pertes de part de marché face à Intel, à un environnement déprimé ou à une combinaison des deux facteurs ", s'interrogent les analystes de Merrill Lynch.Pour reprendre une partie de l'avance perdue ces derniers mois sur AMD, Intel, le premier fabricant mondial de microprocesseurs, aurait en effet proposé à ses clients des réductions de prix extrêmement agressives. Selon JP Morgan, " une guerre des prix durable pourrait peser sur la valeur ", et sur l'ensemble du secteur des semi-conducteurs. Morgan Stanley a pour sa part abaissé son objectif de prix sur l'action AMD de 50 à 40 dollars. Vendredi, le titre AMD a perdu 1,13 %, Intel a cédé 1,54 %, tandis que le fabricant européen STMicroelectronics chutait de 3,47 %.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.