Feu vert pour la cotation de Rosneft à Londres

La justice britannique a finalement donné son feu vert à la cotation de Rosneft à la Bourse de Londres prévue à partir d'aujourd'hui. Ioukos avait tenté de suspendre cette introduction sur le marché londonien, en évoquant la loi de 2002 sur l'argent sale. La compagnie pétrolière russe Ioukos estime que son compatriote Rosneft, deuxième pétrolier du pays, a acquis sa filiale Iouganskneftegaz de manière illégale. Cette filiale qui assure 70 % de la production de Rosneft, avait été acquise après que l'État russe s'en soit saisi en compensation d'une dette fiscale colossale. Après un feuilleton médiatico- judiciaire, Rosneft remporta la mise aux enchères de ces actifs.Devant la Haute Cour de justice britannique, Ioukos a tenté de faire reconnaître que les pratiques de l'État russe relevaient de pratiques criminelles de blanchiment d'argent. Rosneft doit lever 10,4 milliards de dollars à Londres et à Moscou où les échanges ont commencé dès lundi.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.