CONVENTIONS CONCLUES ENTRE ACTIONNAIRES

Avis AMF 205C1258 et 205C1259 13/7/05 BOIRON (EUROLIST).Un pacte d'actionnaires, dénommé "pacte Boiron 2005", a été conclu entre les membres de la famille Boiron, regroupés au sein des familles Jean et Henri et leurs sociétés patrimoniales respectives. Par ce pacte, la société Sodeva et les membres de la famille Jean d'une part, la société SHB et les membres de la famille Henri d'autre part, se sont consentis des droits de préemption réciproques en cas de transfert de titres Boiron. Il est également prévu un droit de préemption entre les actionnaires de Sodeva en cas de transfert des titres de cette dernière et entre les actionnaires de SHB en cas de transfert de titres de cette dernière. Les parties détiennent ensemble 50,35 % du capital et 63,96 % des DDV et agissent de concert. Le pacte d'actionnaires a pris effet à compter de sa signature, le 29 juin 2005, et restera en vigueur aussi longtemps qu'au moins deux signataires ou leurs ayants droit seront titulaires de titres Boiron, Sodeva ou SHB, sans toutefois excéder une durée de 12 années. Par ailleurs un pacte d'actionnaires a été conclu le 30 juin 2005 entre Sodeva, SHB et Christian Boiron, agissant en son nom propre et au nom des autres membres de la famille Boiron (désignés ensemble "les actionnaires Boiron") d'une part, la société Pierre Fabre (PFSA) et M. Pierre Fabre, d'autre part. Ce pacte d'actionnaires a pris effet à compter de la réalisation définitive de la fusion entre Laboratoires Dolisos et Boiron et restera en vigueur tant que PFSA détiendra au moins 5 % du capital. Après fusion, les actionnaires Boiron détiennent 43,73 % du capital de Boiron et PFSA en détient 15,13 %. Il a été précisé que PFSA n'agit pas de concert avec les actionnaires du groupe familial Boiron. Avis AMF 205C1250 12/7/05 ENTREPOSE CONTRACTING (EUROLIST).Un pacte d'actionnaires et un sous pacte d'actionnaires ont été conclus entre les actionnaires de la société. Dans le cadre l'introduction en Bourse, le pacte d'actionnaires a été signé le 3 juin dernier entre les 13 dirigeants ("actionnaires du Groupe A"), Jacques Reymann ("actionnaire du Groupe B") et Ciclad ("actionnaire du Groupe C") afin de définir les règles qui régissent certains de leurs droits et obligations en tant qu'actionnaires de la société. Après l'introduction sur l'Eurolist, les actionnaires des trois groupes A, B et C détiennent, respectivement en capital et en DDV, 9,85 % et 13,84 %, 2,92 % et 3,36 %, et 23,52 % et 33,32 %, soit au total 36,29 % du capital et 50,53 % des DDV. Les actionnaires des groupes A, B et C déclarent que les engagements pris au titre de ce pacte ne constituent pas une action de concert des actionnaires vis-à-vis de la société, en ce qu'ils n'entendent pas exercer leurs DDV afin de mettre en oeuvre une politique commune mais visent à conférer certains droits aux parties de ce pacte afin de préserver leurs intérêts patrimoniaux. Par ailleurs, un sous pacte d'actionnaires a été signé par les 13 dirigeants de la société (actionnaires du Groupe A), le 3 juin, ces derniers souhaitant maintenir entre eux la cohésion et l'unité d'action qui avait été instituée par la création de la Société des Managers d'Entrepose Contracting, une société par actions simplifiée constituée spécifiquement pour fédérer l'engagement humain et financier des actionnaires du groupe A dans le projet de reprise en MBO de la société. Les actionnaires du Groupe A, parties au sous pacte d'actionnaires, déclarent agir de concert. Le pacte et le sous pacte resteront en vigueur jusqu'au 30 mai 2010.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.