PSA Peugeot Citroën réduit ses pertes par deux

 |   |  256  mots
Les économies et maintes restructurations menées chez PSA semblent enfin porter leurs fruits. S\'il est loin d\'être bénéficiaire, le constructeur automobile français PSA Peugeot-Citroën a tout de même annoncé, ce mercredi 31 juillet, qu\'il avait réussi à diviser par deux ses pertes au premier semestre 2013.\"Nous voyons les premiers signes de redressement\", s\'est félicité Philippe Varin, le président du directoire, cité dans le communiqué.Le groupe a ainsi perdu 426 millions d\'euros contre 818 millions un an plus tôt. Les pertes de sa division automobile, sa principale activité, ont été réduites à 510 millions d\'euros grâce au développement des ventes de véhicules à forte valeur ajoutée et à une réduction des coûts de production, mais aussi de recherche et développement.27.7 milliards d\'euros de chiffre d\'affairesConséquence directe de la baisse des immatriculations, le chiffre d\'affaires de PSA a reculé de 3.8% à 27.7 milliards d\'euros. Le constructeur réalise encore 59% de ses ventes en Europe où le marché reste très morose. Il espère donc réduire cette part à 50% d\'ici 2015.PSA a lancé, il y a un an, une série de mesures pour faire de profondes économies. Le groupe a annoncé la suppression de plus de 11.200 emplois dans l\'Hexagone entre mai 2012 et mai 2014, la fermeture de l\'usine d\'Aulnay (93), la réduction des investissements, la cession d\'actifs et la négociation d\'un accord de compétitivité pour ses usines françaises.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :