L'Arabie saoudite peut acheter la paix sociale

 |   |  154  mots
L'Arabie Saoudite continue de faire entendre sa drôle de musique. Non content d'avoir offert l'asile au président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali, le roi Abdallah affiche son soutien au président égyptien Hosni Moubarak. Il a notamment dénoncé ce week-end « les atteintes à la sécurité et la stabilité de l'Égypte ». La monarchie saoudienne serait elle menacée ? « L'Arabie Saoudite et la plupart des États du Golfe ont les moyens d'acheter la paix sociale » estime Thierry Apotheker, président du cabinet de consultants spécialiste des pays émergents TAC. « Malgré un système politique peu satisfaisant, la situation matérielle des natifs est satisfaisante. Seuls les immigrés venus d'Asie seraient en droit de protester, mais n'ont aucun moyen politique de le faire. Dans le Golfe, le facteur de changement peut provenir de l'émergence d'une bourgeoisie aspirant à un meilleur partage du pouvoir. ». L. C. et X. H.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :